Conférence : Les tsunamis de la dette par Damien Millet, président du CADTM-France

A l’occasion de la création du CADTM Marseille
vendredi 1er avril 2005

13 h au local de Mille Babords (61, rue Consolat, M° Réformé)

Le séisme du 26 décembre 2004 au large de l’Indonésie a ému le monde. Mais loin de n’être qu’une catastrophe naturelle, devant laquelle il faudrait juste s’incliner, le tsunami et les réponses qui y ont été apportées ont mis en lumière les ressorts, les responsabilités et les limites du modèle économique actuel

Il est urgent de comprendre comment le système dominant crée une désorganisation structurelle et fragilise toute l’architecture sociale. La dette a été le cheval de Troie de cette mondialisation-là, permettant d’imposer à la plupart des pays un ajustement structurel qui favorise la finance internationale et enfonce dans la misère les populations concernées. La revendication de l’annulation de la dette est alors une exigence minimale, premier pas vers une reprise en main des leviers de décision et un changement complet de logique. Il existe d’autres tsunamis invisibles...

Samedi 2 avril -création d’un groupe CADTM* sur Marseille

et stage de formation ouvert à tous

10h au local de Mille Babords (61, rue Consolat, M° Réformé)

(*CADTM : Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde - www.cadtm.org)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1357 / 502149

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site ARCHIVES  Suivre la vie du site Groupes thématiques  Suivre la vie du site Dette, rapport Nord-Sud   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License