EDITORIAL : Automne 2008, urgence sociale et démocratique.

jeudi 11 septembre 2008 par Gérard

Voici une nouvelle lettre aux adhérents d’Attac qui nous invite à la résistance et à proposer des alternatives sociales et démocratiques au libéralisme en crise. Cette rentrée, chacun le ressent, est marquée par l’inquiétude et la désapprobation grandissante des politiques libérales.
Ni la démagogie déployée par le pouvoir, ni l’habillage idéologique libéral ne parviennent à masquer l’aggravation de la crise économique et sociale.

Attac explique l’origine de la crise par « Les trois axiomes de la finance mondiale » : 1) la liberté de circuler du capital a un prix, celui de la baisse du « coût du travail », de la dégradation de l’emploi et de l’amputation des droits sociaux ; 2) les banques centrales abreuvent de liquidités un système financier spéculatif, pendant la montée d’une bulle et aussi après l’éclatement de celle-ci pour éviter les faillites en cascade ; 3) les gains sont pour les actionnaires, les pertes pour la collectivité .

Il est donc urgent de « désarmer les marchés financiers » en taxant toutes les transactions financières, en mettant le système bancaire sous contrôle démocratique, en supprimant les paradis fiscaux, en annulant la dette des pays pauvres et en sortant enfin l’Europe du carcan libéral.

La France, qui préside l’Union Européenne jusqu’à la fin de cette année, se trouve à l’avant-garde de l’offensive libérale, notamment en matière de politique répressive de l’immigration et d’engagement renforcé dans la politique guerrière de l’OTAN.
Mais, comme le précise l’agenda de notre bulletin, chaque initiative de la présidence française sera contestée par des manifestations unitaires.
Un temps fort de ces manifestations sera l’initiative internationale, sur le thème « migration et développement : des ponts, pas des murs », les 13 et 14 octobre , à Paris et que nous relayerons à Aix par une conférence que nous souhaitons unitaire le 16 octobre au Ligourès.
Entre-temps, nous participerons, le 20 septembre, aux manifestations contre l’occupation militaire de l’Afghanistan, pour le retrait de l’armée française et pour la fin de la domination des multinationales et de l’OTAN dans cette région du monde.
Ensuite, le 7 octobre, se prépare une mobilisation européenne « pour un emploi décent » (voilà un thème qui en dit long sur le recul social imposé par les politiques libérales et qui fait penser que le RSA risque de favoriser le développement d’emplois indécents ...). En France, le mouvement syndical prépare une mobilisation sur ce thème et sur la dégradation du pouvoir d’achat. Attac participera à ces mobilisations.
Fin novembre, une initiative nationale « Climat - énergie - justice sociale et environnementale » est en préparation.
Enfin, Attac a pris l’initiative de constituer une collectif national « une autre Europe est possible ». Vous lirez le détail de ces mobilisations page 3.
Voilà, après ses universités d’été de Sarrebruck et de Toulouse avec une fréquentation pour chacune d’elles de 800 participants, dont des militants d’Aix, Attac sera de toutes ces luttes sociales et démocratiques.
La journée des associations, ASSOGORA, du 14 septembre, et surtout la réunion de rentrée d’Attac pays d’Aix le 18 septembre au Ligourès nous permettra d’en débattre ensemble.
Enfin comme vous le voyez, les raisons de rejoindre Attac ne manquent pas. C’est pourquoi nous appelons nos adhérents qui ne l’ont encore fait et sympathisants à élargir notre base militante en prenant leur adhésion, indispensable pour renforcer le mouvement de lutte contre le néolibéralisme et pour une autre Europe.

A très bientôt donc, nous comptons toujours sur vous.
Gérard Guieu


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 349 / 505819

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Autres...  Suivre la vie du site Archives éditoriaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License