Accueil > Dossiers > Des livres, des vidéos, des films... > Des livres, des vidéos, des films...

Des livres, des vidéos, des films...

Articles de cette rubrique


Lire un vrai livre d’économie de Jean-Marie Harribey : Le livre de Laurent Cordonnier, L’économie des Toambapiks (Des livres, des vidéos, des films...)

Publié dans L’Humanité, 2 avril 2010 et sur le blog de J-M Harribey
vendredi 9 avril 2010

Blog de Jean-Marie Harribey

Le livre de Laurent Cordonnier, L’économie des Toambapiks, Une fable qui n’a rien d’une fiction (Raisons d’agir, 2010), est un petit chef-d’œuvre pédagogique. Quel économiste critique n’a pas rêvé de réunir ensemble Marx, Keynes et Kalecki ? Laurent Cordonnier l’a réalisé. En imaginant une fable...



Hommage à Jean Ferrat (Des livres, des vidéos, des films...)

samedi 13 mars 2010

"Les enfants des Trente Glorieuses reconnaissent ces notes. Les enfants des Trente Glorieuses ont un bout de Ferrat dans le coeur.
C’était leur France, celle des 4L, de l’autoradio sur la nationale 7. Les vieux sont au pouvoir : de Gaulle et le Parti.
Ferrat, c’est Federico Garcia Lorca et ma môme.
C’est la guerre froide et Que serais-je sans toi.
Et Deux enfants au soleil.
Toute une génération, toute une France, connait son Jean Ferrat par coeur.
Car Ferrat était sincère. C’est tout" Sur le site de La-bas sy j’y suis

Dans
- Humanité
- Libération



Dernieres parutions des livres d’Attac (Des livres, des vidéos, des films...)

lundi 30 novembre 2009

Comprendre les crises financières, sociales et écologiques… Aborder des idées alternatives pour imaginer un autre avenir… S’il nous est permis de penser que les citoyens peuvent se réapproprier leur destin, cela passe aussi par la connaissance des problèmes, des enjeux et des solutions possibles. ATTAC, association d’éducation populaire, contribue au travers de ses publications à alimenter cette dynamique.

Lire ICI, sur le site d’Attac-France, une présentation des dernières parutions d’Attac
- Pour une politique ouverte de l’immigration
- Pour une justice écologique, libérons le climat des marchés financiers
- Commerce équitable... Produire, vendre et consommer autrement
- Souveraineté alimentaire... Que fait l’Europe
- Sortir de la crise globale", vers un monde écologique et solidaire



Livre : "Banque du Sud et nouvelle crise internationale" par Eric Toussaint (Des livres, des vidéos, des films...)

dimanche 1er juin 2008

En pleine crise du subprime, dont les conséquences n’ont pas fini de se faire sentir dans l’économie mondialisée, sept pays l’Amérique latine lancent une Banque du Sud qui pourrait jeter les bases d’une autre architecture
En combattant inlassable, Eric Toussaint propose dans ce livre une approche claire et synthétique, destinée à des non-spécialistes, de l’état des résistances au néolibéralisme, du contexte économique international contemporain ainsi que des principaux défis que rencontrent la mise en pratique d’alternatives comme cette Banque du Sud, l’audit de la dette et de profonds changements constitutionnels. Les expériences récentes de l’Equateur, du Venezuela et de la Bolivie sont l’objet d’une analyse précise.



L’Afrique répond à Sarkozy : Contre le discours de Dakar Un collectif pluridisciplinaire d’auteurs africains, sous la direction de Makhily GASSAMA (Des livres, des vidéos, des films...)

Editeur : Philippe Rey
lundi 14 avril 2008

« Le 26 juillet 2007 à Dakar, lors de sa première visite en Afrique subsaharienne, Nicolas Sarkozy a prononcé son discours fondateur de la nouvelle politique africaine de la France. Le ton se voulait amical, un salut fraternel adressé aux jeunes d’Afrique. Mais derrière les paroles lénifiantes sur « l’âme de l’Afrique » ou la « Renaissance africaine » qu’il appelait de ses voeux, le président français a tenu des propos qui ont profondément blessé les Africains. Il y a eu, bien sûr, le désormais légendaire « paysan africain », selon Sarkozy, qui « ne connaît que l’éternel recommencement du temps rythmé par la répétition sans fin des mêmes gestes et des mêmes paroles ». Mais aussi, comme certains l’ont noté, dans le ton parfois conciliant du discours, une manière sournoise de réévaluer l’oeuvre de la colonisation : « [Le colonisateur] a pris, mais je veux dire avec respect qu’il a aussi donné. Il a construit des ponts, des routes, des hôpitaux, des dispensaires, des écoles. » Aucun signe de repentance qui aurait libéré le dialogue. Par contre le ton, à la fois paternaliste et arrogant, avait surpris et irrité...

Passé ce moment d’exaspération, un groupe d’intellectuels africains a décidé de donner la réplique en attirant l’attention sur les vrais enjeux, sur les questions essentielles qui interpellent le vieux continent... Quelle est la responsabilité réelle des Africains dans les souffrances intolérables qu’endurent les populations (violences génocidaires, guerres fratricides, dictatures, gaspillage et pillages des ressources, persistance du pacte colonial, etc.) ? Quelle place pour l’Afrique dans la mondialisation ? Comment lutter contre la collusion de l’État français avec les dictateurs du continent ? Comment mettre un terme aux affreuses manipulations des Indépendances par la classe politique française ? Comment combattre le révisionnisme sournois qui réécrit l’histoire de la traite négrière et de la colonisation ? Pourquoi des arguments racistes peuvent-ils être développés en terre africaine par le chef d’État d’une puissance moderne, d’un pays colonisateur de surcroît ? Quels effets de tels propos peuvent-ils avoir sur la jeunesse africaine en risquant de l’enfermer dans des clichés éculés ? »



Film-documentaire "Dem Walla Dee" (Des livres, des vidéos, des films...)

samedi 29 mars 2008
CADTM 22 décembre 2007 Ce documentaire, tourné à Dakar par des militants du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde, pendant l’été 2007, donne la parole aux sénégalais, partis clandestinement en chaloupes à travers l’océan atlantique, pour rejoindre l’Europe qui verrouille ses frontières. (...)


Histoire d’une idéologie politique. par François Denord* aux éditions Démopolis (Des livres, des vidéos, des films...)

vendredi 14 décembre 2007

Avant de parler du livre lui-même, une petite présentation de Démopolis s’impose. En effet, de concentrations en concentrations,de rachats en rachats, des pans de plus en plus larges de l’édition française sont passés et continuent de passer sous le contrôle de grands groupes industriels et particulièrement sous celui de Lagardère via Hachette.



A paraître à la mi-octobre, chez Fayard, par Raoul Marc

"Quelle Europe après le "Non" ?" par Raoul Marc JENNAR (Des livres, des vidéos, des films...)

samedi 29 septembre 2007

La réforme des institutions européennes, gravement affectées par un manque réel de démocratie, n’a pas été réalisée à Amsterdam en 1997, à Nice en 2000 ou par le Traité établissant une Constitution pour l’Europe de 2004. Et s’il y a bien eu un rejet lorsque les peuples de France et des Pays-Bas ont eu la parole en 2005, c’est davantage un rejet des défaillances des gouvernants qu’un rejet de principe de l’Europe. Ce qui a été sanctionné par-dessus tout, c’est l’incapacité des gouvernements à concrétiser le rêve européen. Ce qui a été refusé, c’est une Europe limitée au commercial, à l’économique et au financier. Ce qui a été condamné, c’est l’absence d’Europe démocratique, d’Europe sociale, d’Europe écologique.



Attac, la politique autrement ?", un livre de Raphaël Wintrebert, présentation de Jean Tosti (Des livres, des vidéos, des films...)

suivi de Introduction au débat du Conseil scientifique autour du livre par Philippe Mühlstein
mercredi 5 septembre 2007

Vous ne connaissez sans doute pas Raphaël Wintrebert. C’est un sociologue qui, depuis huit ans, s’est penché sur l’assocation Attac, à laquelle il a consacré sa thèse de doctorat il y a deux ans.

Cette thèse, augmentée d’un long chapitre concernant la crise que nous avons vécue, est devenue aujourd’hui un livre, qui vient de paraître aux éditions de la Découverte.

Son titre : "Attac, la politique autrement ?". Il est évident que l’ouvrage ne fera pas l’unanimité entre nous, et que les uns et les autres lui reprocheront tel ou tel parti pris, réel ou imaginaire. Il n’en reste pas moins que nous avons là un travail d’une grande qualité, dont la lecture nous amènera forcément à réfléchir sur Attac... et sur nous-mêmes.



VIENT DE PARAITRE : L’AGCS. Quand les Etats abdiquent face aux multinationales par Raoul Marc Jennar et Laurence Kalatafidès (Des livres, des vidéos, des films...)

vendredi 8 juin 2007

122 pages. Editions Raisons d’Agir, 27, rue Jacob, 75006 Paris. 6 euros.

Engendrée sous la pression des milieux d’affaires, assemblée dans les couloirs de l’Organisation mondiale du commerce, une formidable machine à détruire les services publics mondiaux entre en action : l’Accord général sur le commerce des services, plus connu sous son sigle AGCS. Son objectif : libéraliser tous les services en supprimant un à un les obstacles au commerce.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 529659

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Des livres, des vidéos, des films...   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License