Accueil > Dossiers > Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux > Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux

Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux

Articles de cette rubrique


Il faut imposer une véritable taxe Tobin au lobby bancaire par Eric Toussaint (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

lundi 3 mars 2014

Dans une tribune publiée dans l’Humanité le 25 février 2014, Éric Toussaint, maître de conférences à l’université de Liège, président du CADTM Belgique et membre du Conseil scientifique d’Attac nous explique comment enrayer le fléau de la spéculation sur les monnaies.

Les banques sont les principaux acteurs sur le marché des devises et elles entretiennent une instabilité permanente des taux de change. Plus de 95 ?% des échanges de devises sont de type spéculatif



Taxe sur les transactions financières : une faute politique majeure du gouvernement français par Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

mercredi 19 février 2014

https://france.attac.org/actus-et-medias/salle-de-presse/article/taxe-sur-les-transactions-2907?id_rub=?id_mo=
Des conditions exceptionnelles étaient réunies pour que le sommet franco-allemand aboutisse à une initiative commune sur la taxe sur les transactions financières (TTF) : un projet crédible initié par la commission européenne, l’accord de 11 États pour la mise en place d’une coopération renforcée, un gouvernement allemand qui avait inscrit une taxe ambitieuse dans son programme de gouvernement, un large soutien de la population et de la société civile (plus de 300 associations, ONG et syndicats européens avaient adressé à François Hollande une lettre ouverte pour qu’il respecte ses engagements de campagne et soutienne avec l’Allemagne le projet de directive européenne sur la TTF).



La taxe sur les transactions financières en quelques minutes (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

mercredi 19 février 2014

Dominique Plihon et Thomas Coutrot reviennent sur le projet européen de taxe sur la finance (TTF).

Plus d’info : france.attac.org/se-mobiliser/taxer-les-transactions-financieres/



Envoyez la lettre ouverte européenne à François Hollande : ne cédez pas au lobby des banques ! (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

jeudi 13 février 2014

Le 19 février la France et l’Allemagne rendront publique leur position commune sur la taxe sur les transactions (TTF) ; Bercy et les banquiers sont à l’oeuvre pour en réduire la portée. 283 associations, ONGs et syndicats de 17 pays européens interpellent François Hollande et l’enjoignent à « ne pas céder à la pression du secteur financier » et à mettre en place dès 2015 « une TTF sur toutes les classes d’actifs, pour enrayer la spéculation et financer les enjeux de solidarité nationale, européenne et internationale ».
Vous pouvez envoyer cette lettre ouverte à François Hollande en cliquant ici : https://france.attac.org/se-mobiliser/taxer-les-transactions-financieres/article/signez-la-lettre-ouverte



Taxe Tobin : ne laissons pas Bercy la réduire en miettes ! par Dominique Plihon, Thomas Coutrot (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

vendredi 31 janvier 2014

https://france.attac.org/actus-et-medias/salle-de-presse/article/taxe-tobin-ne-laissons-pas-bercy
Attac interpelle les têtes de listes des partis au gouvernement pour les élections européennes, afin qu’ils prennent position pour une véritable taxe sur les transactions financières et non pour une taxe au rabais. Une première initiative qui sera suivie par d’autres pour empêcher Bercy de réduire en miettes le projet de taxe européenne.

Cette lettre ouverte (à diffuser largement) a été envoyée à : Pascal Durand, Karima Delli, Sandrine Bélier, Michèle Rivasi, José Bové, Yannick Jadot, Clarisse Heusquin, Yvette Duchemann (pour EELV) et Harlem Désir, Gilles Pargneaux, Edouard Martin, Vincent Peillon, Virginie Rozière, Isabelle Thomas, Jean-Paul Denanot (pour le PS/PRG).



Ce n’est pas l’écotaxe qu’il faut geler, c’est la TVA ! par Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

mercredi 6 novembre 2013 par Jocelyne

La mobilisation contre l’écotaxe en Bretagne manifeste sous une forme contestable et pour partie dévoyée la colère populaire qui monte contre une politique économique et écologique dramatiquement inadaptée aux enjeux actuels. S’il poursuit dans cette voie le gouvernement de François Hollande va dans le mur. Un premier signe de réorientation passerait par la suspension de la hausse prévue de la TVA au 1er janvier.



Pour son amie la finance, la France s’obstine à saborder la taxe Tobin européenne par Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

lundi 4 novembre 2013 par Jocelyne

Publié le 29 octobre 2013 http://www.france.attac.org/print/5922
Par la voix de Christian Noyer1, gouverneur de la Banque de France et représentant français au Directoire de la BCE, les autorités françaises ont renouvelé leur assaut contre le projet de taxe Tobin élaboré par la Commission européenne. Sous l’influence du lobby bancaire, le gouvernement français semble décidé à l’épreuve de force avec le commissaire Semeta, dont le projet, selon M. Noyer, « n’est pas viable et doit être entièrement revu ». S’il n’intervient pas rapidement pour ramener Bercy et la Banque de France à la raison, François Hollande confirmera que la France a décidé de saborder la taxe Tobin européenne



"Trop d’impôt", ou pas assez de réforme ? Tribune du Monde par Thomas Coutrot, Vincent Drezet, Liêm Hoang Ngoc , Dominique Plihon et Xavier Timbaud. (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

jeudi 3 octobre 2013

Le « ras le bol fiscal » est au cœur de l’actualité sociale et économique. Evoqué tant au sein du gouvernement que de l’opposition, il ne fait pas l’objet de l’analyse de fond qu’il mériterait, au risque d’alimenter le rejet de l’impôt alors que celui-ci constitue le lien entre l’individu et la société dans une démocratie.

Ce « ras le bol fiscal » est réel. Parmi ses causes multiples figurent les hausses d’impôt décidées par Nicolas Sarkozy et François Hollande entre 2011 et 2013 qui témoignent du fait que la zone euro s’est engagée dans une trajectoire d’austérité budgétaire excessive. Les gouvernements ont tous justifié ces hausses au nom de la rigueur et de la réduction des déficits publics en omettant de rappeler que le rôle des impôts et des cotisations sociales est en premier lieu de financer les services publics et la protection sociale. Cette rigueur est aujourd’hui dans l’impasse : elle alimente la crise et, par conséquent, génère de nouvelles hausses d’impôts alors que le chômage atteint un niveau historique, que la précarité et les inégalités augmentent et que l’activité économique est atone.



L’aveu de M. Moscovici : la France veut couler la taxe sur les transactions financières proposée par la Commission européenne par Attac France (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

vendredi 12 juillet 2013 par Jocelyne

Pierre Moscovici, le ministre français de l’économie, a déclaré ce jeudi 11 juillet devant un parterre de banquiers que la proposition de taxe Tobin avancée par la Commission européenne était « excessive ». « Il faut être pragmatique et réaliste », a-t-il ajouté, promettant aux banquiers « d’améliorer la proposition de la Commission ». Il confirme ainsi une information révélée par Attac1 : cédant à la pression de Goldman Sachs et des banquiers français, la France a décidé de réduire à presque rien le projet européen de taxe sur les transactions financières.



Alerte : la France sabote la taxation des transactions financières ! Par ATTAC FRANCE Par Dominique Plihon, porte-parole d’Attac France et Peter Wahl, président de WEED, Allemagne (Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux)

lundi 8 juillet 2013

Blog Attac France http://blogs.mediapart.fr/blog/attac-france

La France avait soutenu l’introduction d’une taxe sur les transactions financières (TTF) à l’échelle européenne sous la présidence Sarkozy. Lorsqu’il était devenu clair que la TTF ne serait pas acceptée par les 27 Etats membres de l’UE
– la Grande Bretagne, la Suède et le Luxembourg étaient farouchement contre – un groupe de onze pays1 a choisi la méthode de la « coopération renforcée » pour introduire la taxe en s’appuyant sur le projet de directive de la Commission. Le projet de la Commission n’était certes pas parfait, mais il constituait un pas en avant important, et bénéficiait du soutien de la société civile. La France avait activement soutenu cette initiative. François Hollande s’était énergiquement prononcé pour la TTF dans sa campagne électorale



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 531399

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Impôts, Taxations globales, Paradis Fiscaux   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License