Pour l’abandon de la loi sécurité globale !

par Attac pays d’Arles

Article complet sur Attac France

Depuis des années, chaque attentat, chaque crise, qu’elle soit politique ou sanitaire est prétexte à renforcer l’arsenal de lois sécuritaires : pour sortir d’un état d’urgence, on inscrit les lois d’exception dans la loi commune.

La crise sanitaire que nous vivons est l’occasion pour le gouvernement de faire avancer ses projets de surveillance et son arsenal répressif.

Nous ne voulons pas d’un État sécuritaire qui sacrifie nos libertés sur l’autel d’une prétendue « sécurité ».

Nous désapprouvons des politiques publiques qui, avec l’argent du contribuable, dotent ce même État de pouvoirs exorbitants. La politique de la peur n’a jamais fait une « politique », en tout cas pas dans la démocratie telle que nous la concevons... et nous serons à nouveau devant la Sous-Préfecture d’Arles ce samedi 30 janvier à 10h30 pour exiger l’abandon de la loi dite "de Sécurité Globale".

À l’appel des sections arlésiennes d’Attac – CGT – FSU – Groupe Gracchus Babeuf/ Libre pensée – LDH – PCF – RESF – SNJ – SUD Éducation ...


Je conseille vivement cet article très complet de S !lence sur le sujet :
https://www.revuesilence.net/numero...
S !lence n°496, février 2021.