Manuel Valls et François Hollande : des propos inadmissibles sur le droit de manifester !

dimanche 19 juin 2016
par  Attac Vichy
popularité : 10%

Le Premier ministre, suivi du Premier secrétaire du Parti socialiste, puis du Président de la République, a tenu des propos inadmissibles au lendemain de la journée de mobilisation contre la loi travail du 14 juin. Manuel Valls accuse la CGT d’être responsable des violences intervenues en marge de la manifestation nationale qui s’est tenue à Paris et qui a rassemblé des centaines de milliers de personnes, n’en déplaise au Premier ministre. Le Président de la République se dit prêt à réfléchir à l’interdiction des prochaines manifestations. Attac exige que soit respectée la liberté de manifestation.

Attac soutient sans réserve la mobilisation contre la loi Travail. Si il est adopté, ce projet de loi, indigne d’un gouvernement qui se prétend de « gauche », entraînera une régression sociale majeure . Malgré les manœuvres gouvernementales de divisions et de dénigrement et des violences policières entraînant des blessures de plus en plus graves, le mouvement social perdure depuis trois mois et ne faiblit pas.

La manifestation à Paris ce 14 juin organisée à l’initiative de la CGT, FO, la FSU, Solidaires, l’UNEF, la FIDL et UNL était massive, dynamique et déterminée. Les violences qui ont eu lieu en marge de la manifestation, et notamment les dégradations contre l’hôpital Necker-Enfants malades, ne sont pas de la responsabilité des organisateurs qui ont très justement rappelé que c’est aux pouvoirs publics d’assurer l’ordre public.

Le droit de manifester est constitutionnel. Toute tentative de criminaliser davantage le mouvement syndical et le mouvement social en interdisant l’expression de ceux et celles qui refusent une loi de régression sociale serait extrêmement grave et mettrait en péril les principes de base de notre démocratie.

Attac réaffirme son soutien aux mobilisations contre la loi Travail et aux organisations syndicales engagées dans ce combat et appelle à participer aux journées de mobilisation nationales : le 23 juin, pendant l’examen du projet de loi au Sénat, et le 28 juin, pour la remise de la votation citoyenne.

Ce communiqué d’attac france est à retrouver sur le site d’attac france ICI .


Brèves

29 avril - La justice a massivement surveillé les militants antinucléaires de Bure

Des dizaines de personnes placées sur écoute, un millier de discussions retranscrites, plus de (...)

18 avril - Comment l’État a laissé tomber son usine de production de masques, l’une des plus importantes au monde

Le gouvernement prétend qu’il était impossible de prévoir le besoin en masques. C’est faux. Pour (...)

3 avril - Les sous et les morts

Face à la contestation qui gronde devant les milliers de fermetures de lit et les suppressions (...)

1er avril - « J’ai le sentiment que nos vies ne valent pas grand chose » : ces assistantes maternelles âgées obligées de travailler

Une assistante maternelle sur cinq a plus de 60 ans. Elles sont donc davantage vulnérables à de (...)

9 mars - Mille scientifiques l’affirment : « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire »

à lire sur le site de Reporterre

5 mars - Droit de manifester en France : les parlementaires doivent arrêter la casse

Communiqué de presse d’Amnesty International à lire sur leur site .

20 février - Après le blocage de BlackRock : nous sommes fiers de cette jeunesse !

Après le blocage de BlackRock : nous sommes fiers de cette jeunesse !
A lire sur le site (...)

17 février - Le groupe financier BlackRock a été envahi par des activistes écologistes

Lundi 10 février, une centaine d’activistes pour le climat emmenés par le mouvement Youth for (...)

26 janvier - Le gouvernement accélère la privatisation de l’Office national des forêts

Reporterre révèle que le gouvernement entérine la privatisation de l’office public chargé des (...)

23 décembre 2019 - Retraites : l’arnaque à 72 milliards qu’aucun média n’a vue

Sur le site d’Osons causer une petite vidéo explicative ... où l’on explique que la réforme des (...)