Samedi 1er avril* à 10h Distribution** d’un tract unitaire (en document joint) contre l’extrême droite aixoise

vendredi 24 mars 2017

*la distribution du 25 mars a été reportée au 1er avril
**devant le bar le Festival, bas du Cours Mirabeau à Aix là où les activistes “d’Action Française” se tiennent d’habitude pour vendre leur torchon.
Il faut qu’on soit d’autant plus nombreux que, comme vous le savez peut-être déjà, un évènement grave vient de se produire à Marseille : un militant anti-fasciste de Marseille a été attaqué au couteau cette semaine à son domicile par deux fachos casqués et cagoulés.
Vous savez peut-être aussi qu’un débat sur les réfugiés prévu vendredi 17 mars au collège Campra avec la Cimade a été annulé suite à des menaces de représailles d’extrême droite.
[Lire article de la Provence->http://www.laprovence.com/actu/en-direct/4372484/aix-un-debat-sur-les-refugies-annule-sous-la-menace-extremiste.html]

Attac pays d’Aix est signataire de ce tract qui vous informe des exactions commises par Action Française à Aix en Provence

Les populations d’Aix-en-Provence et du Pays d’Aix sont, depuis maintenant plusieurs années, victimes d’agissements de factions d’extrême droite radicales et violentes. Stimulés par le poids électoral du FN ces groupuscules décomplexés n’hésitent plus à faire le coup de poing, ni à hurler des injures racistes, xénophobes, antisémites… sur nos places et dans nos rues. Un bref rappel de ces trop nombreuses exactions :

• Des fanatiques rompent, à plusieurs reprises, le Cercle de Silence aixois.
• Fin 2015, des activistes font irruption dans une conférence du PS, sur la montée de l’extrême droite à l’IEP d’Aix.
• Des extrémistes provoquent une bagarre lors des voeux du député Jean David Ciot, qui a demandé en décembre 2015 la dissolution « d’Action Française ».
Dégradation de l’entrée du théâtre, blessures et menaces de mort à l’adresse du député.
• En 2014, un commando fait irruption dans le local du PCF aixois. Dégradations, agression de militants. Une tentative d’incendie avait eu lieu quelques mois plus tôt. Ils réitèrent cette opération en 2015. Et tout récemment dans la nuit du 11 au 12 février ces locaux étaient à nouveau vandalisés.
• Le samedi matin l’Action Française distribue, à proximité de la Rotonde, une revue interdite par l’ordonnance du 17 février 1945. Décision confirmée par la chambre criminelle de Cour de cassation en 1999.

Tous ces agissements ont fait l’objet de nombreuses plaintes mais le meilleur garant de la démocratie et de la République reste la mobilisation citoyenne.
Comme lors de notre grand rassemblement du mois de mars 2016 nous
appelons la population à la Résistance !

Ensemble mobilisons-nous pour demander la dissolution de l’Action Française et des autres groupuscules d’extrême droite
(Pétition « dissolution Action française » sur Change.org) !

Signataires : Aix Solidarité, ATMF, ATTAC Aix, Debunkers des hoax / Rumeurs d’extrême-droite, Ensemble ! , FSU, Génération Écologie, Jeunes Socialistes 13, LDH Aix, Les Déconnomistes, LICRA, Osez Le Féminisme 13 !, Partit Occitan, PCF, PS, Résister Aujourd’hui, Solidaire 13, Syndicat de la Magistrature, Syndicat des Avocats de France, UL-CFDT Aix, UL-CGT Aix, UNEF, Union des Démocrates et des Écologistes, Visa 13…

TRACT EN DOCUMENT JOINT


titre documents joints

Tract unitaire contre l’extrême droite aixoise

24 mars 2017
info document : PDF
181.5 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 120 / 508085

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Attac dernières  Suivre la vie du site Les rendez-vous d’Attac   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License