Accueil > Archives > Nos campagnes > Europe > Europe

Europe

"L’Europe ne dit pas ce qu’elle fait ; elle ne fait pas ce qu’elle dit. Elle dit ce qu’elle ne fait pas ; elle fait ce qu’elle ne dit pas. Cette Europe qu’on nous construit, c’est une Europe en trompe l’oeil".

— - Pierre Bourdieu --- Cité par Raoul Marc Jennar dans son livre :"Europe, la trahison des élites"

Articles de cette rubrique


Aurélie Trouvé : « Il faut désobéir aux traités » lundi 6 mai 2019, (Europe)

lundi 6 mai 2019

Cet article a initialement été publié sur Politis par Erwan Manac’h
Il est publié sur le site d’Attac France

Changer l’Europe sans pour autant précipiter la France vers la sortie : Attac veut mobiliser sur une troisième voie, impliquant la construction d’alliances avec d’autres pays.
Faut-il sortir des traités ?

Aurélie Trouvé  : Il faut désobéir. Aux traités, mais également à toutes les règles qui empêchent de mener une politique progressiste, en rupture avec le néolibéralisme économique.



Jeudi 20 septembre 2012 à 19:00, % Attac Pays d’Aix au Ligourès * : LE NOUVEAU TRAITE EUROPÉEN, UN HOLD-UP CONTRE LA DÉMOCRATIE, Attac en campagne contre le pacte budgétaire. Diaporama d’Anne-Marie Alary et texte de l’intervention en PJ (Europe)

jeudi 20 septembre 2012

Attac en campagne contre le pacte budgétaire
Réunion publique ouverte à tout-e-s

Présentation par Anne-Marie Alary d’Attac pays d’Aix, et avec la présence
de Fanny Rumiz, déléguée SUD Santé du personnel en lutte de l’hôpital
psychiatrique de Montperrin.

Traité pour la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG), dit PACTE BUDGÉTAIRE : UN TRAITÉ CONTRE LES PEUPLES !

Les députés nouvellement élus et les sénateurs sont appelés, dans les semaines qui viennent, à se prononcer sur la ratification du Traité pour la Stabilité, la Coordination et la Gouvernance (TSCG) dit « Pacte Budgétaire ». Ce traité est dangereux ! La « règle d’or » qu’il inclut impose un carcan budgétaire rigide et étouffant : le déficit public structurel doit être inférieur à 0,5 % du PIB. Cela concerne non seulement le budget de l’État mais aussi ceux des collectivités locales et des administrations de la sécurité sociale.

Ce traité est aussi :
- INTOLÉRABLE DÉMOCRATIQUEMENT
- ÉCONOMIQUEMENT ABSURDE
- SOCIALEMENT INJUSTE
- INCOMPATIBLE AVEC LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE

ET POURTANT LES ALTERNATIVES EXISTENT !

Lire la suite ICI



Après le NON

"Le Printemps de France" par Geneviève Azam, Jacques Cossart, Thomas Coutrot , Jean-Marie Harribey, Dominique Plihon (Europe)

lundi 30 mai 2005

Le peuple français vient d’écrire une page d’histoire. Pour la première fois depuis cinquante ans, il a exprimé son refus de voir l’Europe se construire sur la seule base des critères et objectifs marchands. Pour la première fois depuis trente ans, il a affirmé sa volonté de mettre un terme aux désastreuses politiques néo-libérales menées, à des variantes près, par tous les gouvernements d’Europe de plus en plus inféodés aux exigences des marchés financiers.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 564750

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Archives  Suivre la vie du site Dossiers  Suivre la vie du site Europe   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License