Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

 

Pétition : "Mettons fin à l’impunité des multinationales" par Attac France |21 janvier|

Les rapports publiés par Attac et Oxfam ces derniers jours sont sans appel : les multinationales, leurs dirigeants et leurs actionnaires profitent de toutes les opportunités qui leurs sont offertes pour accroître leurs pouvoirs et leurs avoirs au détriment du reste de l’humanité. Il est urgent de mettre un terme à leur impunité en faisant primer les droits humains et de la nature avant les profits.

Avec 150 organisations de 16 pays européens nous lançons une pétition demandant aux dirigeants européens de mettre fin au système de justice d’exception dont bénéficient les multinationales et d’introduire des régulations contraignantes pour qu’elles respectent les droits humains et l’environnement.


16 et 17 février Les assises d’Attac France à l’Université Marseille St-Charles

Ne tardez pas à vous inscrire pour les Assises d’Attac France

Les assises auront lieu les 16 et 17 février 2019 à l’Université Marseille St-Charles. Elles sont ouvertes à tou·te·s les adhérent·e·s. En présence des rédactrices et rédacteurs des amendements, les participant·e·s définiront les amendements qui seront à intégrer dans le projet de rapport d’orientation, parce qu’ils font largement consensus au sein de l’association, et ceux qui seront mis au vote des adhérent·e·s, avec le rapport d’orientation final, pour l’AG de juin 2019.


Attac prélève Apple à la source par Attac France - Revue de presse d’Attac France - Photos - Vidéos - Articles de presse

Ce mercredi 30 janvier, 40 militant·e·s d’Attac et de Solidaires Finances Publiques ont occupé l’Apple Store d’Aix-en-Provence. Alors que les citoyen·ne·s français·e·s découvrent en ce moment leurs premières fiches de paye intégrant le prélèvement à la source, Attac a « prélevé à la source » une entreprise qui échappe en grande partie à l’impôt grâce à ses pratiques d’évasion fiscale. Cette action de désobéissance civile, non violente, était organisée afin de dénoncer l’injustice fiscale.


Agenda d’Attac Pays d’Aix janvier-février 2019

Ci-dessous l’agenda d’Attac pays d’Aix. Il sera remis à jour en fonction des nouvelles activités. Au fur et à mesure de l’actualité des rendez-vous, des articles seront publiés
Les rendez-vous en italique sont des rendez-vous ATTAC


- 16 et 17/02 19h30 Assises d’Attac Facuté Saint Charles Marseille
Travail en ateliers autour du rapport d’orientation d’Attac, discussion et vote d’amendements et présentation des candidats au CA national
PLUS D’INFOS


-  Mercredi 27 février 2019 de 10:00 à 19:00 Eco Campus*. Attac Pays d’Aix y tiendra un stand avec information, documentation, discussion. Attac est présent à côté des associations qui présentent des alternatives et des propositions sur la lutte contre le réchauffement climatique, les droits humains, la main mise des multinationales sur le monde.
*Aix-Marseille Université 29, Rue Robert Schuman Cedex 01 Aix-en-Provence, France, 13621 Aix-en-Provence

Articles les plus récents


Articles les plus récents


"De l’argent pour la transition écologique, il y en a !" Retour sur l’action du samedi 8 décembre 2018 avec un communiqué d’Attac France, VIDEOS et PHOTOS

dimanche 9 décembre 2018

Ce samedi 8 décembre, à 11h, 50 militant·e·s d’Attac ont occupé l’agence BNP Paribas d’Aix-en-Provence (13) et mené une action devant le Crédit agricole (fermé exceptionnellement).

En ce jour de mobilisation des gilets jaunes et de marches pour le climat, Attac a souhaité affirmer que la nécessaire transition écologique ne peut se faire sans justice sociale et justice fiscale. Le gouvernement dit chercher des milliards d’euros pour financer la transition écologique ? Par cette action de désobéissance civile, Attac montre que cet argent existe !



Retour sur la marche du 8 décembre pour le climat en convergence avec les gilets jaunes

dimanche 9 décembre 2018

1500 participant.e.s à la Marche pour le climat à Aix en provence avec une belle convergence avec les Gilets jaunes, a débuté par des prises de parole Place de l’hôtel de Ville, puis déambulation dans les rue d’Aix, Die-in Cours Mirabeau et prises de paroles des associations à l’arrivée devant l’office du tourisme.

- Les photos de Guy Liégeois
-  Quelques Photos dans le portofolio. Cliquez sur les miniatures pour agrandir les photos
- Tweet de Raphaël Pradeau


-  Article de la Provence en document joint



samedi 8 décembre Marche mondiale pour le climat 14h devant la mairie d’Aix. Tous ensemble nous sommes une force immense !

vendredi 7 décembre 2018

La marche mondiale pour le climat Climate Alarm aura lieu simultanément samedi 8 décembre dans de nombreuses villes de France et du monde entier.
Cette marche vise à faire entendre l’urgence climatique, dans le contexte actuel de la Cop 24 et des derniers rapports très alarmants du GIEC.

A Aix-en Provence, le rendez vous est fixé a 14h, devant la mairie, place de l’hôtel de ville.
Pour construire la convergence des luttes citoyennes, gilets verts et gilets jaunes défileront ensemble pour la justice écologique et sociale,



Retour sur la réunion publique d’Attac au 3C du 6 décembre "Rendre malade les services publics pour mieux les liquider ? Exemple : la Poste et les facteurs"- LIENS DU FILM

vendredi 7 décembre 2018

L’intervention de Paul Bouffartigue et de plusieurs facteurs s’est appuyé sur un extrait du film « Facteur où vas-tu ? ». Il publié en ligne : https://www.youtube.com/watch?v=ZHc7eN2HMyg&feature=youtu.be
Réalisation : Jean-Christophe Besset
Film documentaire pédagogique produit dans le cadre de la recherche NETPoste , « Transformations et négociations du travail et de l’emploi dans les activités postales européennes” (Bulgarie, Belgique, Espagne, France, Royaume-Uni)
Avec le soutien du LEST
Durée : 55 minutes
Conception scientifique : Paul Bouffartigue (sociologue, Directeur de Recherche CNRS) et Jacques Bouteiller (Socio-économiste, chercheur associé au LEST)
Faisant appel à de nombreuses images d’archives, et à des entretiens avec des chercheurs et des syndicalistes, ce film illustre la démarche et les résultats d’une recherche conduite de 2016 et 2018 par cinq équipes européennes sur les dynamiques des activités postales. [1] Au centre du propos : les implications de la libéralisation des postes et du déclin du courrier-lettres sur la manière dont les conditions de travail d’emploi sont mises en jeu dans les conflits sociaux et la négociation collective.



Appel Justice sociale, justice climatique : c’est un changement de cap qu’il faut imposer Par Un collectif , de politiques et de personnalités civiles — 6 décembre 2018 à 17:32 (mis à jour le 7 décembre 2018 à 09:39)

vendredi 7 décembre 2018

A l’initiative d’Attac et de la Fondation Copernic, syndicalistes, responsables associatifs et politiques, chercheur·es, universitaires ou artistes appellent à manifester pacifiquement dans la rue massivement le 8 décembre, journée de mobilisation internationale pour la justice climatique, en convergence avec la quatrième journée de mobilisation des gilets jaunes.

Tribune. Le mouvement des gilets jaunes met dans le débat public l’ensemble de la politique sociale du gouvernement. Plus largement ce sont les politiques néolibérales mises en œuvre par les gouvernements successifs depuis des décennies qui sont en cause. Fins de mois de plus en plus difficiles, précarisation toujours accrue du travail, injustice fiscale, logements chers, conditions de vie qui se détériorent, telle est la situation subie par la majorité de la population



L’exécutif refuse de changer de cap : il ne prend pas la mesure de l’urgence sociale et écologique mardi 4 décembre 2018, par Attac France- Vidéo d’Annick Coupé d’Attac

jeudi 6 décembre 2018

Depuis plusieurs semaines, un profond sentiment d’injustice s’exprime dans tout le pays à travers le mouvement des « gilets jaunes ». Là où un changement de cap était attendu, l’exécutif ne propose que des suspensions temporaires de mesures impopulaires qui ne résoudront ni la situation des plus fragiles ni n’agiront efficacement face à l’urgence climatique. Là où des décisions fortes et courageuses étaient nécessaires pour réduire les inégalités, améliorer la situation des plus pauvres et plus précaires tout en donnant plus d’ambition à une politique écologique qui en manque cruellement, l’exécutif se limite à reporter toutes les décisions importantes après les élections européennes, comme s’il était possible d’enjamber la situation présente et ignorer la réalité du quotidien de nos concitoyens.



"Pourquoi nous nous associons à la marche pour le climat du 8 décembre à Aix-en-Provence ?" Communiqué de presse du Collectif Stop Tafta-Ceta-Accords de libre échange Aix-Salon-Gardanne

jeudi 6 décembre 2018

Le collectif Stop Tafta-Ceta-accords de libre échange s’associera à la marche pour le climat le 8 décembre parce que les Accords de libre-échange sont les ennemis du climat.
Les multinationales et le productivisme sont responsables du dérèglement climatique et les Accords de libre-échange l’accentuent.



#ClimateAlarm ! Mobilisons-nous le 8 décembre pour la justice sociale et le climat par Attac France

lundi 3 décembre 2018

Le changement climatique n’est ni pour demain ni pour après-demain, ses conséquences se font déjà sentir ici et maintenant. Combiné avec l’effondrement dramatique de la biodiversité et la multiplication des pollutions, il est un défi majeur alors que des points de rupture potentiellement irréversibles sont déjà ou seront bientôt franchis.

Des manifestations ont eu lieu dans toute la France les 8 septembre et 13 octobre derniers, à l’appel de citoyen·ne·s, réseaux, mouvements, ou associations. Une nouvelle journée de manifestation aura lieu le samedi 8 décembre. Plus de 130 événements sont déjà répertoriés en France et l’étranger sur cette page d’un trop célèbre réseau social.

Cette mobilisation se prépare dans un contexte national particulier : la mobilisation des « gilets jaunes » contre l’augmentation des taxes sur le carburant et plus globalement contre la politique du gouvernement Macron, les injustices fiscales et leurs conséquences sur le pouvoir d’achat



Jeudi 6 décembre à 19h30 Attac au 3C* "Rendre malade les services publics pour mieux les liquider ? Exemple : la Poste et les facteurs" Réunion publique avec Paul Bouffartigue*

lundi 3 décembre 2018

*23 Bd carnot Aix en provence
La poste et tout particulièrement le facteur jouent un rôle essentiel dans notre société. Le facteur symbolise la mise à disposition pour tous et partout d’un service porteur de lien social. La dégradation des services offerts et la dégradation des conditions detravail des postiers sont les deux faces d’une même médaille.
Comment et pourquoi cette évolution ?
Quel changement profond de la société implique-t-elle ?
Venez vous informer et débattre
A partir d’extraits du film « Facteur où vas-tu ? » ( produit par lelaboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail ) avec Paul Bouffartigue, sociologue au CNRS auteur de plusieurs recherches sur le métier de facteur



JEFTA : un danger pour l’avenir par Jean-Michel Colomb

vendredi 16 novembre 2018

Le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Japon, le JEFTA, doit être soumis à la ratification du Parlement européen dans la semaine du 10 décembre. Après avoir négocié le JEFTA dans l’opacité la plus totale, la Commission européenne et les États membres sous emprise des néolibéraux et des lobbys d’affaire ont fait le forcing pour que ce vote de ratification se tienne avant les élections européennes (on rappelle que le CETA avait été refusé par 40 % des eurodéputés et qu’il est loin d’être acquis pour les néolibéraux que le futur Parlement ratifiera ce genre de traité).


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 489812

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License