Attac dernières

Des rendez-vous, des textes, des images qui ont retenu notre attention

 

Attac repasse à l’action : 67 millions de victimes de l’évasion fiscale ! Premières photos, vidéos et radio (FR3) - Plus de photos, vidéos, articles de journeaux à venir

Vidéo de Justin
Attac revient dénoncer l’évasion fiscale d’Apple avec une action spectaculaire à Aix-en-Provence. « En France, nous sommes 67 millions de victimes de l’évasion fiscale » pratiquée par les vrais privilégiés : les ultra-riches et les multinationales.

Ce samedi 7 avril, 45 militant.e.s ont collé sur la vitrine de l’Apple Store d’Aix-en-Provence deux affiches géantes symbolisant les victimes de l’évasion fiscale. Les militant.e.s ont écrit sur la vitrine les deux mots clés de la campagne : #67MillionsVictimes et #JusticeFiscale.

Un die-in a également été réalisé pour signifier que « nous sommes tous victimes de l’évasion fiscale », puis les militant.e.s ont écrit avec leurs corps : « Apple, paye tes impôts ».


Agenda d’Attac Pays d’Aix mars-avril 2018

Ci-dessous l’agenda d’Attac pays d’Aix. Il sera remis à jour en fonction des nouvelles activités. Au fur et à mesure de l’actualité des rendez-vous, des articles seront publiés
Les rendez-vous en italique sont des rendez-vous ATTAC


-  mardi 10 avril CA d’Attac Pays d’Aix à 19h15
Salle Le cèdre Jas de bouffan Aix


- 14 avril à 11h30 CERCLE DE SILENCE - Rotonde Aix


- Le samedi 14 avril à 11 h au Vieux-Port : Contre la peur, les murs et l’isolement, MANIFESTATION pour dénoncer le projet de loi liberticide "Asile Immigration". A l’appel de nombreuses organisations.
PLUS D’INFOS (tract)


- Mais aussi le samedi 14 avril à 14 h toujours au Vieux Port : MANIFESTATION UNITAIRE en soutien aux luttes en cours et à leur convergence à l’appel d’une quinzaine d’organisations syndicales, associatives et politiques


- nouvelle journée de GREVE INTERPROFESSIONNELLE le jeudi 19 avril 2018 avec MANIFESTATION RV au Vieux Port à 10 H 30.

Pour ces trois rassemblements, rendez-vous ATTAC au Carrousel (manège), sur la Canebière

Articles les plus récents


Articles les plus récents


NDDL : Les violences policières doivent s’arrêter [jeudi 12 avril 2018|, par Collectif

jeudi 12 avril 2018

Plus de 35 organisations appellent le gouvernement à mettre en terme aux violences policières en cours à Notre-Dame-des-Landes.

Au troisième jour de l’opération policière d’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des Landes, les équipes médicales présentes sur place dénombraient plus de 100 blessés dont : 15 blessures au Flashball, 16 blessures suite à des tirs tendus de grenades lacrymogènes à la tête, 22 blessures liées à des explosions de grenades (éclats qui entrent profondément dans la peau entaillant nerfs et tendons). D’autres blessures telles que troubles auditifs ou blessures diverses à la tête ont également été recensées. On compte trois journalistes parmi les blessés.



Non à la violence de l’État contre les communs ! |11 avr. 2018| Par Christian Laval Le blog de Christian Laval dans Médiapart

jeudi 12 avril 2018

La destruction violente des communs de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes par le gouvernement français est un acte infâme et révoltant.

L’actuelle offensive policière, menée par plusieurs milliers de gendarmes et de CRS, avec engins blindés et hélicoptères, n’est que l’exercice de la violence étatique la plus pure contre un ensemble de pratiques collectives en cours ou en gestation, dont les fragiles conditions matérielles (bâtiments, lieux de réunion, outils de travail, troupeaux) sont anéanties par les bulldozers et les escouades policières.



La Zad et la guerre civile mondiale 9 avril 2018 / Hervé Kempf (Reporterre)

mardi 10 avril 2018

L’offensive du gouvernement contre la Zad vise à détruire la possibilité de vies alternatives. Et s’inscrit dans une tendance mondiale des classes dirigeantes néo-libérales à imposer un pouvoir fort.

2.500 gendarmes mobiles, des véhicules blindés, des hélicoptères, des camions, des bétaillères... ainsi que quelques centaines de CRS à Nantes et à Rennes, pour couvrir l’arrière... la France sera lundi 9 avril en guerre. Contre qui ? Contre quelques deux cents personnes, vivant dans un paysage de bocage où ils font du pain, de la bière, du maraîchage, et bricolent, discutent, lisent, vont et viennent. L’appareil militaire de la France, qui intervient au Mali, en Syrie, en Irak - sans que le Parlement en débatte, contrairement à ce que prescrit l’article 35 de la Constitution -, s’apprête donc à se déployer sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes.



En défense de la ZAD, résister à Emmanuel Macron et à son monde |8 avr. 2018] Par Les invités de Mediapart Blog : Le blog de Les invités de Mediapart

lundi 9 avril 2018

L’opération policière et militaire d’évacuation d’une partie des habitant·e·s de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes devrait débuter dans les prochaines heures. En plein mouvement social, cette intervention ne nous surprend pas. Nous sommes convaincu·e·s que ces luttes – pour défendre la ZAD, la SNCF, des universités réellement ouvertes ou des politiques authentiquement humaines d’hospitalité et d’accueil des migrant·e·s – sont liées les unes aux autres, et qu’elles participent à un même mouvement.



Comment la dette de la SNCF enrichit les marchés financiers, au détriment des cheminots et des usagers par Nolwenn Weiler 3 avril 2018 dans Basta

samedi 7 avril 2018

Sous prétexte de sauver la SNCF, endettée de près de 50 milliards d’euros, le gouvernement Philippe prépare une profonde réforme du secteur ferroviaire, ouvrant la porte à sa privatisation de fait. Présentée comme la conséquence de performances insuffisantes de l’entreprise, cette dette résulte pourtant très largement de choix politiques et organisationnels antérieurs. Loin des fantasmes sur le statut des cheminots, Basta ! retrace l’histoire de cet endettement, qui constitue aussi une rente annuelle de plus d’un milliard d’euros pour les marchés financiers. Pour en venir à bout, d’autres solutions sont possibles.



SNCF : éloge des services publics par Jean Gadrey |05/04/2018|dans Alternatives économiques

samedi 7 avril 2018
*Professeur honoraire d’économie à l’Université Lille 1 On connaît cette formule : le service public, c’est le patrimoine de ceux qui n’en ont pas. C’est à la fois vrai et réducteur. C’est vrai sur le plan économique et social. Une étude de l’Insee avait même montré en 2008 que certains des plus importants (...)


Attac en 2018 : l’action citoyenne pour la justice fiscale, sociale et écologique mercredi 28 mars 2018, par Attac France

dimanche 1er avril 2018

Avec la réforme des statuts de 2009, la notion « d’action citoyenne » a été introduite dans le sigle Attac. Nos mobilisations de ces dernières années, alliant éducation populaire, actions symboliques et désobéissantes, travail collectif et travail de fond, nous ont permis de donner du sens à cette notion tout en nous affirmant dans le paysage militant, politique et médiatique. Elles nous permettent également d’élargir notre audience et de recruter des centaines de nouveaux/elles sympathisant·e·s, adhérent·e·s et activistes.

Nous nous appuyons sur le sentiment partagé que les ultra-riches et les multinationales jouissent d’une insupportable impunité. En effet, que ce soit en matière de droits sociaux et humains, de préservation des écosystèmes ou d’évasion fiscale, les multinationales semblent avoir gagné la bataille face à des États complaisants ou trop faibles pour s’opposer à leur pouvoir et leurs armées de lobbyistes...



Comment les médias dominants manipulent le thème de la dette publique par Eric Toussaint* |26 mars 2018|

samedi 31 mars 2018

Dans cette vidéo Éric Toussaint, porte-parole du CADTM, évoque la manière partiale dont les médias dominants traitent de la dette publique internationalement : jamais ils n’abordent les conséquences néfastes du remboursement des dettes publiques sur la vie des populations et sur l’exercice des droits humains dans les pays lourdement endettés.



LA ROYA - CALAIS MARCHE SOLIDAIRE POUR LES MIGRANT.E.S du 30 avril au 7 juillet VIA MARSEILLE le 12 et 13 mai

vendredi 30 mars 2018

Une marche nationale La Roya-Calais est organisée par une association d’aide aux migrants, de Calais. Les marcheurs quitteront La Roya le 30 avril et arriveront à Calais le 7 juillet. Sur leur trajet, ils s’arrêteront dans une soixantaine de villes étapes. Relayée par de nombreuses associations, cette initiative veut porter à l’échelle nationale l’enjeu d’accueillir, la nécessité d’une autre politique de l’immigration, le respect des droits des migrants, la condamnation du harcèlement judiciaire à l’encontre de ceux qui leur viennent en aide.
L’étape marseillaise est programmée les 12 et 13 mai prochains. Un collectif s’est constitué pour accueillir la marche à Marseille avec un week-end de fête, d’expressions artistiques et de revendications, pour marcher, se rencontrer, partager !
SAMEDI accueil des marcheurs, étape de marche dans Marseille, prises de paroles à l’arrivée /// fiesta le soir /// hébergement des marcheurs /// DIMANCHE pique-nique-géant.
fb : viamarseille
Pour rejoindre le collectif ou pour héberger des marcheurs, contactez viamarseille2018@gmail.com



Le 22 mars, toutes et tous dans la rue pour refuser le « business model » de Macron. Pour une société plus juste, plus solidaire, plus égalitaire

jeudi 22 mars 2018

Emmanuel Macron et son gouvernement enchaînent les attaques brutales contre les fonctionnaires, les cheminots, les chômeurs·euses, ou les retraité·e·s. Mais nous ne les laisserons pas faire.

Attac appelle à se mobiliser partout en France le 22 mars prochain pour la journée de grèves et de manifestations à l’appel des syndicats.

Découvrez et imprimez le tract Attac France : « Non au business model d’Emmanuel Macron »


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 481532

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License